Scooter-Electrique

Pour vous lancer dans l’achat d’un scooter électrique d’occasion, vous n’avez pas besoin d’être doté d’une expertise particulière en mécanique. Vous devez juste être capable de constater l’état global de l’engin qui vous est proposé. Il suffit de faire preuve d’observation et de vérifier certains points afin de vous faire une opinion. Un scooter est essentiellement constitué de plastique, il est donc important de vérifier l’aspect général de la carrosserie, surtout les endroits ayant pu être exposés à divers chocs. Si les flancs de l’engin vous semblent flambants neufs, c’est qu’ils ont été réparés récemment et donc ils ont subi un choc. Avant de vous engager, sachez que les pièces de carrosserie pour les flancs sont vendues à des prix variant entre 200 et 300 euros. Il est donc important de bien les inspecter. Les dessous du scooter doivent également être inspectés. Les montées et descentes laissent souvent des traces au niveau du carter du moteur.

Le kilométrage du scooter électrique https://www.gridam.com/2019/03/2twenty-un-scooter-electrique-aux-lignes-retro/ doit aussi être vérifié, pour cela vous pouvez jeter un coup d’œil sur le compteur. Vérifier les factures d’entretien peut également vous donner des informations sur le kilométrage et sur le soin que le propriétaire accordait à son véhicule. Notez que l’entretien des freins et des courroies doit se faire tous les 6 à 10 000 kms, la vidange tous les 3 000 Kms. La vérification de ces informations vous permettra de savoir si le propriétaire de l’engin que vous allez acheter prenait soin de son scooter ou s’il était plutôt négligeant. Qu’il soit analogique ou électronique, le compteur doit fonctionner et remplir son rôle, il doit pouvoir vous informer sur la vitesse, la température, le compte-tours, le niveau de la batterie, les voyants de clignotants, etc. Pour plus de sécurité, vous pouvez demander directement au propriétaire quel est son kilométrage annuel.

Tout comme le compteur les suspensions donnent également des informations sur l’entretien des scooters électriques, ainsi que sur le kilométrage. À ce niveau vous devez faire attention aux fuites au niveau des suspensions ou de la fourche, ce sont des signaux qui devraient vous alerter. Les suspensions ne doivent pas être ni trop dures ni trop molles, sinon cela rendra difficile la tenue de route et affectera votre confort de conduite. L’usure des pneus est aussi un élément primordial à vérifier avant de s’engager. Si les pneus sont très usés ou sous-gonflés, vous pouvez poser des questions au propriétaire. L’une des étapes essentielles de la vérification est l’état des freins. Ces derniers devraient assurer votre sécurité au moment de l’arrêt. Les disques de freins sont plus faciles à vérifier que les tambours qui doivent être démontés lors de vérifications. Le disque de frein ne doit pas présenter des rayures sur toute sa surface, dans le cas contraire cela signifie que les plaquettes ne sont plus efficaces et cela affectera votre capacité de freinage. La meilleure façon de vérifier l’état de votre futur véhicule reste de l’essayer sur les routes.